Photogriffon - free photos - photos gratuites 300 dpi
RETOUR
... ... ... ...

ZEPPELIN HINDENBURG LZ 129
La "Führer" des chiffres !


Cet aéronef allemand dont la construction débuta en 1931 fût réalisé en à peine 5 ans. Il effectua son
premier vol en 1936. Construit par un très grand nombre d'ouvriers, ce dirigeable Hors normes était sous la
houlette de l'ingénieur en chef Ludwig Dürr. La coque en Duralium, appelé plus couramment
Duralumin, est un alliage léger composé de cuivre, de magnésium (très inflammable) et de manganèse.
Ce métal a été découvert complètement par hazard en 1908 par un allemand.


Ce dirigeable était prévu pour une utilisation commerciale pour les voyages transatlantiques.
Il fut le premier construit, deux dirigeables au total était prévu. L'Hinderburg sert surtout à assurer
la propagande du NSDAP (Parti national-socialiste des travailleurs allemands).
On pouvait visualiser deux énormes croix nazi de près de 30 mètres de haut, ce qui est considérable.
Les nazis envisagaient de faire peindre sur ses flancs deux croix gammées de 30 mètres de hauteur
mais le Dr Hugo Eckener ne consent à les peindre que sur les gouvernails.

L'Hinderburg, servi à faire l'ouverture des céramonies d'ouverture des Jeux olympiques de 1936.
Le 1er août il survole le stade en tractant le drapeau olympique juste avant l'arrivée de Hitler.
Hithler un peu dépité, aurait dit « Hindenburg, raus » ("Hindenburg, dehors"), car les spectateurs
regardaient plutôt le dirigeable que le Führer.

Ce fabuleux dirigeable aura parcouru entre sa mise en service en mars 1936 et sa destruction
accidentelle en mai 1937, près de 337 000 kms en 63 voyages.

Le terrible accident survenu dans le New Jersey à LakeHurst en 1937 fit 35 morts.
Il était composé de 97 personnes à bord dont 36 passagers.
Parmis les victimes on compte 21 membres d'équipages, 1 membre du personnel au sol et 13 passagers.


Vous trouverez à la fin du petit reportage
une série d'illustrations ludiques que j'ai réalisé
afin de mieux se rendre compte des chiffres.


PHOTOS SOUS COPYRIGHT - Ces photos n'ont aucun liens communs avec mes photos gratuites.
Les photos ici présentes ont été pour la plupart trouvées sur internet.
Les copyrights photos ne sont pas toujours mis par les personnes qui s'en
sont servis dans leurs sites. J'essaie pour ma part de retrouver ces copyrights
et je les réattribue à leurs auteurs respectifs, car c'est important. C'est grâce
à ces photographes que nous avons ces photos inoubliables, authentiques
et très rares, alors ne les oubliez pas et respectez leur travail et leurs droits !


Sources : Wikipedia et le reste du net




© Photo sous Copyright

La coque, construite en duralumin, était constituée de 15 cadres circulaires séparés de près de 15 m
et d'entretoises longitudinales. Entre les cadres et aux extrémités on trouvait les 16 ballons destinés
à contenir le gaz de sustentation.


© Photo sous Copyright

Les finitions sont appliquées à l'A / S Hindenburg dans l'immense hangar de construction allemande
à Friedrichshafen. Les
ouvriers apparaissent comme des nains en comparaison avec la surface énorme
de la queue du dirigeable. Ils sont en train de traiter chimiquement la surface de la toile avec des pinceaux
au bout de perches en bois
.



On découvre la hauteur du hangar à Friedrichshafen
© Copyright AP Photo


On distingue sur la photo la grande tour d'amarrage devant le nez du Hindenburg © Copyright AP
Photo

La coque avait une longueur de 246,7 m et un maître couple de 41,2 m pour une hauteur totale sur roues
de 44,7 m. La largeur, avec les hélices de propulsion, atteignait 46,8 m. La masse à vide était d'environ 118 t
et la masse totale en charge pouvait atteindre 248 t. La masse nominale en charge était de 220 t dont 11 t
prévues pour le fret, le courrier et les bagages.


© Photo sous Copyright


Il emportait 88 000 l de carburant gazole, 4 500 l d'huile de graissage et 40 000 l d'eau pour le ballast.
Le carburant était entreposé dans des fûts d'aluminium disposés sur le pourtour de la coque. Il était propulsé
par 4 moteurs alimentés non plus à l'essence mais à l'huile lourde, moins inflammable que l'essence.



On peut découvrir le salon du Hindenburg en couleur ! © Photo sous Copyright


© Photo sous Copyright




Intérieur du salon à bord du Hindenburg, où les fenêtres de passagers pourraient être ouverts.
© Nationaal Archief / Spaarnestad Photo