facebook photogriffon

 

  William KLEIN
portrait-william-klein-copyright-patrick-swirc-modds
William KLEIN né le 19 avril 1928 à New York, est un photographe français d'origine américaine, peintre, et réalisateur de films. Il est parfois surnommé bad boy. Il vit et travaille à Paris.

copyright-patrick-swirc-modds
 

Liz Taylor en 1955 - photo en couleur © William KLEIN
Liz Taylor - 1955 © William KLEIN


« Je ne suis pas un journaliste. D'ailleurs, je n'ai jamais
d'appareil photo sur moi. Quand j'en prends un,
c'est parce que j'ai un projet. »



femmes sur la plage avec dromadaire - fashion © William KLEIN
© William KLEIN


Club Allegro Fortissimo - 1990 © William KLEIN
Club Allegro Fortissimo - 1990 © William KLEIN

"C'est une photo faite à Paris rue d'Odessa, dans un hamam-club de femmes fortes qui s'appelle
Allegro Fortissimo. C'était le jour de fermeture. La fumée n'était pas du tout la vapeur d'eau chaude,
la piscine était glaciale. Les membres du club ont accepté que je vienne, c'était pour une commande
d'un journal. Au moment de faire cette photo, certaines filles sont parties en pensant que j'allais me
moquer d'elles; d'autres sont restées, et elles n'ont pas du tout trouvé que je me sois foutu d'elles.
D'ailleurs je suis devenu ami avec certaines d'entre elles et j'allais parfois à leur réunion dans un café
le samedi matin. J'étais très étonné d'entendre leurs conversations, leurs souvenirs: comme j'avais déjà
un peu l'habitude des photos de mode et des mannequins, je trouvais qu'elles tenaient un peu le
même discours. Elles disaient: "quand un mec s'intéresse à nous, on ne sait pas ce qui l'excite,
si c'est l'idée de coucher avec une femme forte ou si c'était ce qu'il voyait à l'intérieur."
(Source : photographie.com / Hervé Le Goff)





foule dans la rue © William KLEIN
© William KLEIN

LES LIVRES SUR WILLIAM KLEIN
 




11 novembre 1968 - couple devant le café le petit magot © William KLEIN
11 novembre 1968 © William KLEIN


Qu'est-ce qui vous a permis de sortir de votre milieu ?
J'étais fort en thème. Du coup, j'ai pu intégrer le College of the City of New York,
une université gratuite, pour garçons, sans classe de sport ni campus, nichée au cœur de Harlem.
Rien à voir avec l'image du collège à l'américaine, avec ses pom-pom girls. Je rêvais
d'être peintre, mais l'art n'y était pas enseigné. Alors je me suis rabattu sur la sociologie
et la psychologie. Une fois mon diplôme en poche, j'ai devancé l'appel, à 18 ans. Je savais
que l'armée me permettrait enfin d'aller en Europe et de quitter ma famille. Personne,
chez moi, ne comprenait que je veuille devenir artiste.

(Interview réalisé par Yasmine Youssi pour Télérama)

What helped you get out of your environment?
I was strong in theme. So, I've been able to integrate the College of the City of New York,
free university for boys without sport class or campus, nestled in the heart of Harlem.
Nothing to do with the image of the college in the US, with its cheerleaders. I dreamed
to be a painter, but art was not taught. Then I fell back on the sociology
and psychology. After my graduation, I anticipated the appeal to 18 years. I knew
that the army would finally allow me to go to Europe and leave my family. No One,
home, did not understand that I want to become an artist.



Couples dans un parc© William KLEIN
© William KLEIN


Quels souvenirs gardez-vous de l'armée ?
J'ai eu une carrière militaire très bizarre. Je pensais qu'avec mes études je pourrais rester
planqué dans un bureau. Mais les tests qu'on m'a fait passer ont révélé des aptitudes auditives.
Il a donc été décidé que je serais opérateur radio à cheval ! La formation avait lieu dans un
centre de cavalerie du Kansas. Vous imaginez le décalage pour le petit Juif new-yorkais que j'étais ?
Les seuls chevaux que j'avais vus, c'était sous le cul des flics. Mais cela m'a au moins permis
de découvrir l'Amérique. Ensuite j'ai fait partie des troupes d'occupation stationnées en Allemagne.

(Interview réalisé par Yasmine Youssi pour Télérama)

What memories do you have of the army?
I had a very weird military career. I thought that with my studies I could stay
stashed in an office. But tests that made me move revealed auditory skills.
It was therefore decided that I would radio operator on horseback! The training took place in a
Kansas Cavalry center. Imagine the offset for the small New York Jew I?
The only horse I had seen, it was under the ass cops. But it at least allowed me
to discover America. Then I was part of the occupation troops stationed in Germany.



© William KLEIN
© William KLEIN







Les yachts les plus luxueux
et gigantesques du monde


Publicitées incroyables
des années 1920-1950
Ce requin pélerin pourrait
vous avaler d'un coup !
Publicitées de voitures
vraiment belles

Sacha Goldberger vous
dévoile ses talents

Les meilleures campagnes
de PUB de WWF
Alain Delon acteur mythique
avec ses plus belles photos
Des images 3D et CGI
de toutes beauté

Gérard Lanvin, acteur direct
qui ne mâche pas ses mots

Ces acteurs et actrices
ont tous un grain de folie !
Sylvester Stallone,
ses plus belles photos
Les USA en 1920,
des photos rarissimes