facebook photogriffon

 

  Roger KASPARIAN

portrait de ROGER KASPARIAN
Roger KASPARIAN est Né à Paris en 1938, Fils d’un opérateur pour le studio Harcourt, il apprend sur le tas les techniques de la prise de vue.
 

Françoise Hardy avec Sylvie Vartan à l'Olympia - 1963 © Copyright Roger Kasparian
Françoise Hardy avec Sylvie Vartan à l'Olympia - 1963 © Copyright Roger Kasparian


Françoise Hardy en plein Paris avec les pigeons - 1962 © Copyright Roger Kasparian
Françoise Hardy en plein Paris avec les pigeons - 1962 © Copyright Roger Kasparian


La rocambolesque histoire de sa plus lucrative photo
avec Romy Schneider et Alain Delon

"La photo que j'ai la plus vendue c'est celle avec Romy Schneider et Alain Delon dans une clinique de Neuilly. Je venais pour
tout autre chose, et j'ignorais que Romy Schneider était hospitalisée, quand quelqu'un vient vers moi et me dit "C'est vous
le photographe de France-Soir ?". Pris de court, j'acquiesse. Il me dit "suivez-moi" et m'emmène. Il ouvre une porte,
c'était Alain Delon. La personne me le présente et nous laisse. Delon qui se trouvait au chevet de Romy me dit, "je fais quoi?".
Là je vois une boîte de chocolats sur la table. Je lui dis "donnez-lui des chocolats".

Durant la séance (12 prises de vue), j'avais la trouille que le vrai photographe arrive. Mais finalement, personne
n'est jamais venu. Le photographe de France-Soir était salarié, qu'il vienne ou pas ne changeait rien à sa fiche de paye.
Du coup, j'ai téléphoné à la rédaction de France-Soir pour proposer mes clichés. Le mec du service photo me dit "ok, amène-les"
mais c'était sans conviction. J'ai développé les photos et je me suis rendu rue Réaumur peu après. Le type avait les pieds sur
le bureau. Il me dit (grosse voix gouailleuse à la Tontons Flingueurs) "Qu'esse t'en veux ?" Je ne savais pas trop, j'ai dit "50 francs".
Il m'a dit, "Bon, laisse-les". Le lendemain, ma photo s'étalait en une de France-Soir. J'ai rappelé car j'avais l'impression
de m'être fait avoir. Le type m'a répondu "Si tu veux, j'ten donne 200 francs".  Tous les journaux européens m'ont ensuite
appelé pour avoir cette même photo. Mais j'avais un peu augmenté mes prix ! (rires)."

(Source : Laure Narlian /Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox)



Françoise Hardy - 1963 © Copyright Roger Kasparian
Françoise Hardy - 1963 © Copyright Roger Kasparian


Françoise Hardy de face © Copyright Roger Kasparian
Françoise Hardy de face © Copyright Roger Kasparian


Roger Kasparian et Françoise Hardy ensemble pour une pose © Copyright Roger Kasparian
Roger Kasparian et Françoise Hardy ensemble pour une pose © Copyright Roger Kasparian


Pourquoi a-t-il arrêté ?

"C'est un truc de jeune", avance Roger Kasparian. "J'ai fait ça pendant dix ans. Après, j'ai pensé qu'il fallait devenir sérieux.
A l'époque, le métier de photographe n'était pas très prestigieux. J'ai repris la boutique de photo de mon père pour faire les mariages
et les portraits de famille."

(Source : Laure Narlian /Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox)



Van Morrison - Olympia - 19 octobre 1965 - Paris © Copyright Roger Kasparian
Van Morrison - Olympia - 19 octobre 1965 - Paris © Copyright Roger Kasparian


Claude François en concert live à St-Ouen © Copyright Roger Kasparian
Claude François en concert live à St-Ouen © Copyright Roger Kasparian