facebook photogriffon

 

 

Jacques-Henri LARTIGUE

Jacques-Henri LARTIGUE, né à Courbevoie
le 13 juin 1894 et mort à Nice le 12 septembre 1986,
est un photographe et peintre français.

Biographie
Album de famille, univers quasi-autobiographique, regard d'enfant, univers des loisirs bourgeois :
Jacques-Henri Lartigue aimait à surprendre au travers d'une photo, il donnait un regard différent de
choses communes en jouant sur les angles de prises de vue, l'instantané, le noir et blanc, et même
parfois la couleur (autochrome) et la photo en relief.
Je ne suis pas photographe écrivain peintre, je suis empailleur des choses que la vie m'offre en passant.
— Jacques-Heni Lartigue.
Peintre de métier, élève de Marcel Baschet à l'Académie Julian, il a apporté à la photo une esthétique théorique (au sens canonique du terme) qu'on retrouve dans ses instantanés, où les règles de composition sont toujours présentes. Il fait partie de la vague parisienne du milieu du vingtième siècle aux côtés de Picasso, Jean Cocteau, et Sacha Guitry.
On trouve dans son œuvre des peintures, des photos de presse, des instantanés, des photos de mode. Il fut par ailleurs celui qui réalisa la photographie officielle en 1974 de Valéry Giscard d'Estaing, Président de la République française de 1974 à 1981.
En 1979, il cède toutes ses photos à l'État, et plus de 300 de ses toiles à son ami le maire de L'Isle-Adam puis à sa femme. Ce don est à l'origine de la création dans cette ville du Val-d'Oise du centre d'exposition Jacques-Henri Lartigue.

Fondation Lartigue
Depuis 2003, la Fondation Lartigue, créée en 2000 sous l’égide de la Fondation de France, développe une base spécifique et personnalisée au fonds Lartigue, rassemblant le fonds iconographique de l’Association des Amis de Jacques Henri Lartigue et le fonds d’archives de la Fondation Lartigue. Adaptée du modèle conçu par la Fondation Hartung-Bergman depuis 1994, la base Lartigue constitue un outil de recherche innovant, dont le mode de gestion facilite la conception de nouveaux points de vue dans le domaine scientifique. En effet, le système, regroupant une grande quantité de données, croise la collection iconographique (les albums (14500 pages), les photographies unitaires, 450 dessins, 1100 peintures) avec le fonds d’archives (le journal (numérisé et indexé) de 1911 à 1986, les carnets (numérisés et indexés) de 1910 à 1919, la correspondance (Avedon, Cartier-Bresson...), les notes de l'artiste. En fournissant un accès aux images à partir de données relatives aux archives (dates, lieux, personnalités), la base participe à l’inscription de l’œuvre de Lartigue dans son contexte historique, économique et social.

Prix et récompenses
1984 - Prix culturel de la Société allemande de photographie


Hommages
- La rue Jacques-Henri-Lartigue dans le 5e arrondissement de Paris porte son nom depuis 1995.
- Une station de la ligne 2 du tramway d'Île-de-France porte son nom.

Ecrits
- Instants de ma vie, Paris : Chêne, 1973
- Mémoires sans mémoire, Paris : R. Laffont, 1975
- Mon livre de photographie, avec la collaboration d'Yvette Métral, Paris : Flammarion, 1977
- L'Émerveillé : écrit à mesure, 1923-1931, Paris : Stock, 1981
- L'Œil de la mémoire : 1932-1985, Paris : Carrère, 1986


Bibliographie
- Kevin Moore, « Lartigue et la naissance du modernisme », dans Études photographiques
(ISSN 1270-9050), no 13, juillet 2003
- Alain Sayag, Quentin Bajac et Martine d'Astier, Lartigue : l'album d'une vie, 1894-1986, 2003
(ISBN 2020605112)
- Patrick Roegiers, Jacques Henri Lartigue : Les tourments du funambule, éd. de La Différence, 2003
(ISBN 2729114793)
- Kevin Moore, Jacques Henri Lartigue. The Invention of an Artist, Princeton University Press, 2004
(ISBN 0691120021)

Filmographie
1966 - Le Magicien, réalisé par Claude Fayard
1970 - La Famille Lartigue, réalisé par Robert Hugues
1972 - Jacques Henri Lartigue, réalisé par Claude Gallot
1974 - Jacques Henri Lartigue, réalisé par Claude Ventura
1980 - Jacques Henri Lartigue, un photographe, réalisé par Fernand Moscovitz
1980 - Jacques Henri Lartigue peintre et photographe, réalisé par François Reichenbach
(production: Jacques Séguéla par Antenne 2)
1982 - Jacques Henri Lartigue - The great master of photographers, réalisé par Peter Adam
1984 - Jacques Henri Lartigue - La belle epoque, réalisé par ABC/Metropolitan Museum of Art, New York
1985 - Diary of a century, réalisé par Carl-Gustav Nykvist
1999 - Jacques Henri Lartigue - Le siècle en positif, réalisé par Philippe Kohly.


Liens
- Musée de l'isle-Adam
http://musee.ville-isle-adam.fr


- Site Donation Jacque-Henri Lartigue
www.lartigue.org/


© Sources : Wikipédia

 
 

© Jacques-Henri LARTIGUE
© Jacques-Henri LARTIGUE

© Jacques-Henri LARTIGUE
© Jacques-Henri LARTIGUE


© Jacques-Henri LARTIGUE
© Jacques-Henri LARTIGUE


© Jacques-Henri LARTIGUE
© Jacques-Henri LARTIGUE

LES LIVRES SUR JACQUES HENRI LARTIGUE
 



© Jacques-Henri LARTIGUE
© Jacques-Henri LARTIGUE


© Jacques-Henri LARTIGUE
© Jacques-Henri LARTIGUE


© Jacques-Henri LARTIGUE
© Jacques-Henri LARTIGUE


© Jacques-Henri LARTIGUE
© Jacques-Henri LARTIGUE


© Jacques-Henri LARTIGUE
© Jacques-Henri LARTIGUE


© Jacques-Henri LARTIGUE
© Jacques-Henri LARTIGUE







Ces fleurs vont vraiment
vous plaire et vous servir


Des fruits incroyables
mis en compote visuelle !
Jean-Paul Belmondo
Toutes les plus belles photos
La France si belle
est partie pour toujours

Paul Newman
The cool king

Cette girlfriend est magnifique
elle part pour le monde
Paul Walker la star
partie trop tôt
Vos cadenas d'amour
en photo pour l'éternité
Les plus belles photos de Pinterest
Des soldats de plombs
uniques et rares

Avions surpuissants
photos foudroyantes !
Ces supercars puissantes
côtoient les anciens bolides