facebook photogriffon

 

  Horst FAAS

portrait de ROGER KASPARIAN
Horst Faas (27 avril 1933, Berlin - 10 mai 2012 à Munich) est un photojournaliste de guerre allemand.Il a débuté sa carrière en 1951 dans l'Agence Keystone Agency. Il a couvert pendant de longues années la guerre du Vietnam, de 1962 à 1974, laissant une quantité énorme de ce terrible conflit. Il obtiendra le prix Pullitzer en 1967 grâce à son travail de reporter.
On le voit ci-contre avec ses 3 appareils photo de marque Leica autour du cou.

BIOGRAPHIE
Horst Faas est né à Berlin, en allemagne. Il a commencé sa carrière photographique en 1951 avec l'Agence Keystone. A l'âge de 21 ans, il a déjà fait la couverture d'événements majeurs concernant l'indochine et les négociations du traités de paix à Genève en 1954.

En 1956, il rejoint l'agence Associated Press ( AP), où il a acquis la réputation d'être un dur et inflexible photographe de guerre, couvrant les guerres du Vietnam et du Laos, ainsi que dans le Congo et l'Algérie.
En 1962, il devient photographe en chef de l'AP pour l'Asie du Sud-Est, et se trouve basé à Saigon jusqu'en 1974. Ses images de la guerre du Vietnam lui ont valu un prix Pulitzer en 1965.

En 1967, il a été grièvement blessé aux jambes par un lance-roquettes.

En 1972, il a récolté un second Pulitzer, pour sa couverture du conflit au Bangladesh. A l'intérieur du Bangladesh, le photographe Rashid Talukder avait jugé trop dangereux de publier ses photos et il les a publié plus de vingt ans après que les photographies de Horst aient apparus.

Faas est également célèbre pour son travail comme un éditeur d'image, et a contribué à assurer la publication de deux des plus célèbres images de la guerre du Vietnam. Le fameux "Exécution Saigon" photographie, montrant l'exécution sommaire d'un prisonnier Vietcong par le chef de la police de Saigon Nguyen Ngoc Loan, prise par Eddie Adams à Saigon le 1er Février, de 1968 a été envoyé sous sa direction. Nick Ut fameux "s 'Napalm Fille" photo causé une énorme controverse sur au bureau AP; un éditeur était opposé à la photo, en disant que la jeune fille était représenté nu et que personne ne l'accepterait. Faas a ordonné que la photo de Ut être envoyée sur le fil.

En Septembre 1990, le photographe indépendant Greg Marinovich a présenté une série de photos graphiques d'une foule d'exécuter un homme au bureau AP dans Johannesburg. Une fois de plus, les éditeurs AP étaient incertains si les photos doivent être envoyées sur le fil. Un éditeur a envoyé les images à Faas, qui a télégrammé au dos "envoyer toutes les photos".

En 1976, Faas a déménagé à Londres en tant que rédacteur de photo principal de l'AP pour l'Europe; il se retira en 2004. À sa retraite, il a organisé des réunions de la guerre Saigon pour les corps de presse et a couru les symposiums internationaux de photojournalisme.

Il a produit quatre livres sur sa carrière et d'autres photographes de presse, y compris Requiem, un livre sur les photographes tués des deux côtés de la guerre du Vietnam, co-édité avec son compatriote photojournaliste guerre du Vietnam Tim Page.

En 2012, le sujet de sa photo emblématique (un soldat au Phouc Vinh piste) est prétendu être Larry Wayne Chaffin, un soldat de la 173e Brigade aéroportée Bataillon, qui était de service de la défense (18 Juin 1965) au cours de la guerre du Vietnam .

Durant sa carrière, Horst Faas avait aussi reçu le prix Robert Capa en 1997 et le prix Erich Salomon en 2005. Il était tombé malade à Hanoï en 2005, devenant paralysé de la taille aux pieds. Présent en 2008 au Festival Visa pour l'image de Perpignan, il expliquait que son travail et celui des autres photographes de guerre était nécessaire pour que les opinions publiques voient à quoi ressemblent des guerres menées en leur nom. Sa santé s'était ensuite sérieusement détériorée fin 2008. Il était hospitalisé depuis le mois de février.

(source : Wikipedia US et le journal "Le monde")

IMAGES PLUS CRUES
A Saigon, ce photographe à l'allure massive, à la voix forte et à l'accent allemand prononcé, donne sa chance aux débutants bien avant qu'ils soient connus – Henri Huet, Christine Spengler, Nick Ut... un groupe de jeunes passionnés qu'on finit par appeler à Saigon " l'armée de Faas ". C'est lui qui impose à sa hiérarchie, et par là même à l'ensemble de la presse américaine, des images tragiques et violentes, plus crues que celles auxquelles les journaux sont habitués. 
Encore aujourd'hui, ces images restent dans les mémoires : la petite fille brûlée au Napalm et hurlant de douleur sur la route, réalisée par Ut en 1972, n'aurait pas dû être publiée car elle était contraire aux règles d'AP sur la nudité. C'est aussi Horst Faas qui insiste pour mettre en avant une image polémique et célèbre d'Eddie Adams : elle montre en 1968 un officier sud-vietnamien abattant froidement un soldat vietcong à bout portant.

Né à Berlin en 1933, Horst Faas grandit pendant la guerre, entre les évacuations, le manque de nourriture et les bombardements. Après le conflit, alors que sa famille a fui à l'Ouest, il s'installe à Munich où il devient photographe pour l'agence Keystone, avant d'intégrer AP en 1956. Après avoir travaillé en Algérie et au Congo, il déploie au Vietnam à partir de 1962 un redoutable sens de l'organisation, guidé par la volonté de faire plus vite et mieux que l'agence concurrente, UPI (United press international). Il donne sa chance à de jeunes recrues, vietnamiennes et occidentales et se lie ainsi avec Huynh Thanh My, un acteur vietnamien devenu photographe permanent à AP. Ce dernier mourra en 1965, avant que son frère, " Nick " Ut, soit recruté à son tour par l'agence.

LOURDES PERTES
Horst Faas lui-même réalise des images fortes : un homme accusateur, qui tend le corps de son enfant à des soldats sud-vietnamiens. Ou bien le regard pur et hébété d'un GI dont le casque dit " la guerre c'est l'enfer ". A l'époque, l'armée américaine accueille sans méfiance les photographes, et lui permet de faire des images au plus près des combats – ce qui lui vaut un prix Pulitzer en 1965. " J'allais voir les conducteurs d'hélicoptère et j'essayais de les convaincre de m'emmener, racontait Horst Faas au Monde en 2008. Je leur disais que j'avais ma propre nourriture, mon casque, et en général ça marchait. " Mais la rançon est élevée : les pertes sont lourdes parmi les journalistes. En 1967, Horst Faas est blessé par une grenade, ce qui ne l'empêchera pas de couvrir le conflit jusqu'en 1974.

Par la suite, Horst Faas suivra des sujets très divers, comme les Jeux Olympiques de 1972, les combats de Mohammed Ali ou les troubles au Bengladesh en 1972, qui lui rapportent un second prix Pulitzer. Mais c'est le Vietnam qui reste " sa " guerre. En 1997, il publie, avec un autre vétéran du Vietnam, Tim Page, Requiem qui rend hommage aux photographes tués sur le terrain, 135 en comptant les deux côtés. Suivra en 2003 Lost over Laos, avec le journaliste Richard Pyle, qui raconte l'expédition pour retrouver les corps de quatre photographes tués en 1971, dans le même hélicoptère pendant la guerre du Vietnam : Larry Burrows, Henri Huet, Kent Potter et Keisaburo Shimamoto.

Diminué par un accident vasculaire en 2005, Horst Faas devenait paralysé de la taille aux pieds. Sa santé se détériorant fin 2008, n'en continuait pas moins de témoigner, depuis sa chaise roulante, sur la guerre du Vietnam et sur le photojournalisme. Un " âge d'or " où les images comptaient pour le public, et où les photographes étaient moins nombreux, plus libres de leurs mouvements.

(sources : Claire Guillot / Le monde)

- - - - - - - - - - - - - - - -
SOURCES PHOTOS:
(www.warhistoryonline.com/war-articles/photographer-collection-horst-faas-vietnam-warning-graphic-images.html)

(shineyourlight-shineyourlight.blogspot.fr/2012/05/photos-of-vietnam-war-by-horst-faas.html)

PRIX
1965 - Prix Pulitzer
1972 - prix pulitzer
1997 - Prix Robert Capa (au total deux prix robert Capa)
2005 - Prix Erich Salomon (Allemagne)



 



ATTENTION !
CERTAINES PHOTOS PEUVENT HEURTE LA SENSIBILITE
DU PUBLIC. CE SONT DES PHOTOS DE GUERRE.


photos de la guerre du vietnam par Horst FAAS - photos of vietnam war
Volant à basse altitude au-dessus de la jungle, un A-1 Skyraider largue des bombes de 500 livres sur
une position Viet Cong. On ci-dessous on distingue une fumée qui monte lors d'un précédent passage sur la cible,
le 26 décembre 1964. (AP Photo / Horst Faas)

photos de la guerre du vietnam par Horst FAAS - photos of vietnam war
En essayant d'éviter un intense tir de sniper, deux médecins américains portent un parachutiste blessé
à un hélicoptère d'évacuation au cours de la guerre du Vietnam, le 24 Juin, 1965. Une compagnie
de parachutistes est tombé directement dans une zone de transit Viet Cong dans la jungle près de Thoung Lang,
Vietnam. Les médecins sont, Gerald Levy, à gauche, de New York; PFC et Andre G. Brown de Chicago.
Le soldat blessé n'est pas identifié. (AP Photo / Horst Faas)


photos de la guerre du vietnam par Horst FAAS - photos of vietnam war
Un médecin vietnamien saute d'une position sûre derrière une digue de riz paddy, en traversant une
rizière marécageux sous le feu de la guérilla Viet Cong dans la province de Binh Dong long d'un canal
sur le bord de la Plaine des Joncs, le 8 août 1966. Il venait à l'aide des forces régionales blessés
dans une escarmouche entre le Viet Cong et une compagnie de "ruff-de bouffées»
(forces régionales et les forces populaires). (AP Photo / Horst Faas)



photos de la guerre du vietnam par Horst FAAS - photos of vietnam war
Soldats du sud-vietnam sur des éléphants à travers une rivière dans la région de Ba Don,
à environ 20 miles de la frontière cambodgienne, lors d'une patrouille à la recherche de la guérilla
Viet Cong en Juin 1964. Dans certaines conditions, le transport animal comme est plus adapté
à la guerre de jungle que les véhicules plus modernes. (AP Photo / Horst Faas)


LES LIVRES SUR Horst FAAS
 



photos de la guerre du vietnam par Horst FAAS - photos of vietnam war

Un rôdeur vietnamien blessé, sa tête lourdement bandée avec seulement des fentes pour les yeux
et la bouche, est prêt avec son arme pour répondre à une attaque Viet Cong pendant la bataille
de Dong Xoai le 11 Juin 1965. Photo par le photographe d'Associated Press Horst Faas, qui a
accompagné les gardes de la mission de combat. (AP Photo / Horst Faas)



photos de la guerre du vietnam par Horst FAAS - photos of vietnam war
Enfants à moto allant à l'école, passent devant les corps de 15 soldats morts Viet Cong et
leur commandant dans le village de An Ninh dans la province de Hau Nghia du Vietnam le 8 mai 1972.
(AP Photo / Horst Faas)


photos de la guerre du vietnam par Horst FAAS - photos of vietnam war
Un Marine américain essuie les larmes de son visage quand il se met à genoux à côté d'un corps enveloppé
dans un poncho au cours d'une fusillade près de la zone démilitarisée entre le Nord et le Sud-Vietnam,
le 18 septembre 1966. Les autres victimes se trouvent sur ​​le côté de la route que les combats
se poursuivaient. (AP Photo / Horst Faas)





Des acteurs vraiment fous
vous dévoilent leurs engins !


Clint Eastwood le rebelle Ces crabes sont superbes
et vous les connaissez pas
Des photos d'animaux
incroyables de beauté !

Dubai comme vous ne l'avez
jamais vu de votre vie !

Des enfants trop mignons
prennent la pose
Ces hommes super-sexy
vons vous faire craquer
Statham en mode superforce

Des locomotives oubliées
revivent grâce aux passionés

Bill Gates en prison,
ce n'est pas une blague !
Des maisons qui volent
vous y croyez ?
Des photos incroyables prises
au bon moment